Force hydraulique

Le WWF s’engage pour une utilisation plus écologique et respectueuse de la nature de la force hydraulique!

L’hydraulique n’est pas forcément une source d’énergie «verte», elle ne produit pas systématiquement de «l’éco-courant». En effet, elle entrave souvent fortement la fonctionnalité environnementale des cours d’eau concernés.

Plus de 95% du potentiel exploitable de l’hydraulique suisse sont déjà utilisés et la limite des capacités écologiques est dépassée. Il n’y a plus que quelques cours d’eau naturels qui peuvent s’écouler librement. Mais ce sont justement sur ces derniers que plane un danger supplémentaire: des centaines de nouvelles centrales planifiées, notamment des installations de petite hydraulique soutenues par la Confédération, vont assurément détruire les derniers précieux cours d’eau non exploités restants – tout cela pour augmenter la production suisse d’électricité de quelques pourcents.

Le WWF s’engage en faveur de leur protection: nous exigeons que le développement de l’hydraulique se concentre sur l’optimisation des installations existantes et que celles-ci assainissent les installations qui font obstacle à la migration des poissons (seuils), qui entravent la dynamique naturelle du charriage ou qui provoquent des variations de débit artificielles (éclusées) dans les cours d’eau (LEaux).

La Task Force Eau suit donc sur les cantons de Vaud et du Valais les différentes étapes des projets d’assainissement durant les phases de planification et de mise en œuvre et étudie les décisions cantonales d'assinissements d'ouvrages liés à la force hydraulique, contre lesquelles les sections font ensuite parfois recours.

 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print